Je suis un être spirituel.

Depuis toujours je cache ce coté de moi de peur de ce que les gens penseraient de moi, de peur de ne pas être assez. De peur que l’on questionne mon intelligence, ma santé mentale. Et la raison pour cette peur, c’est que j’ai longtemps douté moi-même.

Depuis toujours, la vie m’envoie des défis, des signes: comme elle nous en envoie tous. Et je résistais. j’avais de plus en plus fréquemment ce que j’apellais des ‘crises existentielles’. Des périodes de doutes et d’insatisfaction profonde sur la vie que je menais. À chaque fois, je prenais des mesures pour aller mieux et ça fonctionnait, au début. Et puis la période d’accalmie entre deux crises devenait de plus en plus courte.

Jusqu’au moment ou j’ai arrêté de me battre contre qui je suis, contre ma mission sur terre. Depuis quelques années, j’y travaille dans l’ombre, seule ou avec quelqu’un pour me guider. J’hésitais à en parler, à assumer ce choix, de m’accepter avec toutes mes facettes. Je me suis outillée pour pouvoir m’aider et aider les autres. Depuis un peu plus de deux mois, je travaille avec un petit groupe de femmes merveilleuses à briser nos tabous personnels, à mettre en lumière nos hontes afin de les pulvériser. Ce groupe est guidé par l’intuition magnifique d’une femme exceptionnelle (coucou, Inge!).

Avant-hier, j’ai fait ma première action en tant que travailleuse spirituelle.

La peur était présente, et j’ai été surprise du résultat. J’avais décidé de faire quelque chose de nouveau pour une de mes clientes qui avait réservé mes services d’accompagnante à la naissance avec moi avant ce tournant.

Après avoir eu de ses nouvelles suite à un rendez-vous médical, j’ai senti que j’avais quelque chose à lui offrir et j’ai suivi mon intuition pour enregistrer une méditation guidée pour elle. Quand j’ai écouté l’enregistrement, j’ai été étonnée de ma voix. C’est la même voix douce et calme que j’avais quand j’étais représentante au service à la clientèle il y a des années, mais au lieu d’être trop calme, pas assez affirmée (comme mes superviseurs me le disaient toujours), ce que j’entendais était juste parfait.

Il s’avère que ma voix n’est pas faible, ma voix n’a jamais été faite pour vendre des choses ou pour servir les gens au téléphone; elle a toujours été destinée à guider avec douceur et compassion.

C’est est une prise de conscience énorme pour moi. J’ai tellement essayé d’être quelqu’un d’autre toute ma vie que je n’ai même jamais pensé que j’aimerais ça vivre en étant moi-même. Et tu sais quoi? J’aime ça, vivre en étant moi-même. Je suis bien.

Je n’ai reçu aucun retour de ma cliente sur l’enregistrement que je lui ai fait, et ce n’est pas important. Ce qui l’est, c’est que je vois de plus en plus le genre de vie et d’impact que j’ai quand je suis vraie. Et ça fait du bien.

Alors aujourd’hui, je le clame haut et fort: j’aime travailler l’âme; la mienne et celle des autres. J’aime les rituels qui font du bien, les moments d’illumination ou l’on sent notre vie basculer dans le monde des possibilités infinies. Voir une personne prendre pleine possession consciente de sa puissance, de se réaliser profondément est un évènement magique, d’une beauté touchante et inspirante.

Alors, t’embarque avec moi?

P.S. J’ai choisi la photo après avoir eu la visite d’une magnifique panthère noire lors d’une méditation particulièrement émouvante pour moi. ❤️

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.